vera icona / La parole des images

Ce carnet de recherches visuelles portera sur la large question de la représentation iconique du réel à partir d’une approche visant à associer et à confronter, dans une démarche transversale, la dimension « objective » des images mais aussi leur part « subjective », à partir des apports de l’esthétique, de l’Histoire de l’Art, de la psychanalyse, de la sémio-pragmatique et de l’anthropologie visuelle. Inscrit dans l’approche contemporaine connue sous le nom de « Culture visuelle ». Il sera le terrain vague (ou précis) d’une recherche empirique sur les différents régimes d’authenticité des images, principalement celles issues des procédés photographiques, du cinéma à la vidéo, mais toutes les images susceptibles d’être considérées comme « vraies » seront considérées, de la peinture  aux jeux vidéo, des reconstitutions faciales à l’imagerie cérébrale qui attend encore son interprétation.

Inconscient, oralité, Tuchè, Mimétisme, indicialité, référentialité, figural, illustration, signification, dispositif, médium, énonciation visuelle en seront les outils théoriques principaux, tandis que le cinéma et le cinéma de non fiction en particulier (documentaires, journaux filmés, essais …) en sera le terrain principal mais non exclusif.

La question du cadre, de l’ouverture de la finestra d’Alberti et de l’image-fente, (développée dans ma thèse) y auront une place privilégiée, dans la mesure où l’objet scientifique de ce carnet est une exploration des conditions et des modalités, subjectives et objectives, de la relation au réel dans ou à travers l’image photographique animée, argentique et numérique.

Trace et lieu d’expérimentation de ma recherche, ce carnet de recherche fait suite à des expérimentations multiples, notamment sur la plate-forme Culture Visuelle (Parergon et Lucid dreams) dont il sera le prolongement et le recentrement sur la question de la représentation (iconique) du réel.